• Instagram - Black Circle
  • Spotify - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Bandcamp - Black Circle
Prochain concert en trio le 21 novembre au Marcounet à Paris!

Presse & Radio

LOGO-NOIR-ENTIER-700.png

#21 Automne 2021

Capture d’écran 2021-10-15 à 09.48.09.png

« Une présence douce et puissante ; une écriture riche et musicale, portée par une voix d'une grande pureté, agile comme l'eau du ruisseau [...] Elle touche les autres dans leur part sensible, en quête du coin de coeur vulnérable blotti sous la carapace. [...]

 

Cette jeune femme droite, sensible, curieuse, profondément artiste, qui a l'élégance de la pudeur, n'en est qu'au début d'une route enchantée. »

— Philippe Sizaire, Hexagone #21 Automne 2021

« Camille a la grâce. Elle compose de vraies mélodies, ce qui est rare, et ses textes sont sensibles, fins, parfois impertinents, toujours bien écrits. C’est une princesse de charme dans le château parfois chancelant de la chanson. Prêtez-lui un instant votre oreille, elle vous donnera pour longtemps des nouvelles de votre cœur. »

Claude Lemesle, parolier, président d’honneur de la Sacem

« Chez Camille, il y a beaucoup de délicatesse ; j'aime la délicatesse, c'est une force. Lys Gauty avait ce même mélange. »                                      

— Hélène Hazéra - France Culture, Chanson Boum, 17 janvier 2016

« Il est rare, voire exceptionnel de trouver une harmonie aussi réussie et élégante entre les paroles de la chanson francophone et les tempos du jazz. Camille Laïly attrape dans ses filets arachnéens des ombres de souvenirs, des soleils sur les toits de Paris, des arcs-en-ciel de pluie à minuit, et tous ces jolis riens qui font briller le quotidien. Ne nous privons pas du passage des anges, ce n’est pas si fréquent. »

— Norbert Gabriel - Le Doigt dans l’Oeil, 24/09/2017

« Camille Laïly, c’est un souffle d’air, léger et doux comme un baiser dans le cou. Elle déroule des chemins tapissés de poésie moelleuse [...] qui laisseront des fleurs de mots fraîches écloses dans nos cœurs grands ouverts. »

— Charlotte Grenat pour Les Salons d'Ima Rose, 28/7/2021

« Coup de coeur de la rentrée ; cette jeune femme et ses textes inventifs et émouvants vous transportent dans un voyage coloré, teinté de poésie et de jazz. »

— Le Mag d’Anne-Charlotte, 12/09/2017

France BleuDiffusion et interview dans le Top Nouveaux Talents

France Culture - émission Chanson Boum d'Hélène Hazéra

Radio RCF Savoie - Interview et diffusion pour la tournée Rhône-Alpes

Réseau Quota des radios indépendantes - Diffusion et interviews

Radio FMR - Toulouse

Radio Grésivaudan - Savoie

Radio Localitiz Toulouse - Interview et diffusion par Michel Gallas

Biographie

Camille Laïly est une ondine qui, cherchant le chemin de la mer, a trouvé celui du cœur des Hommes... Elle voyage d’âme en âme et nous chante au creux de l’oreille les paysages qu’elle y rencontre.

 

Membre des ateliers du parolier Claude LEMESLE, inspirée par les poètes français comme Victor HUGO qu’elle dévore dès l’enfance, Camille Laïly lance sa voix cristalline sur des textes ciselés qui racontent nos faiblesses et nos héroïsmes avec une sensibilité rare.

 

Elle grandit dans un environnement classique, entre Chopin et Debussy, et découvre la chanson à travers les carnets de sa mère qui lui chante à la guitare ses titres préférés (Cabrel, Mouloudji, Barbara...). À neuf ans, elle entend « Confessions d'un malandrin » d'Angelo Branduardi, et décide que c’est à travers la chanson qu’elle s’exprimera.

 

À l'adolescence, tout en esquissant ses premières compositions avec dans les oreilles des groupes comme Debout sur le Zinc, elle se forme au chant lyrique, piano et accordéon au conservatoire, puis arrive à Paris pour des études d'ingénieur. Là, elle découvre le jazz et la bossa nova chez Sara LAZARUS et au CMDL, l'école de Didier Lockwood, en même temps que le frisson des premiers concerts parisiens au Port du Salut, où elle reprend les grands classiques de Barbara à Aznavour.

 

Bercée par toutes ces influences, elle mêle avec bonheur ses deux amours, la poésie française avec des musiques voyageuses, entre la folk, le jazz et les musiques du monde, tant dans ses compositions que dans ses reprises de chants traditionnels en mille et une langues.

 

Depuis 2015, accompagnée de ses musiciens, jazzmen aguerris dont le guitariste Hugo CORBIN et le pianiste Jibril CARATINI, Camille Laïly joue régulièrement dans des salles parisiennes comme le Forum Léo Ferré ou le Baiser Salé où elle propose au public ses différents projets, et en particulier ses deux premiers albums de compositions originales : « Bulle » (2015) et « Poèmes Jazz » (2017).

 

En 2019, elle chante « Nougaro, le jazz et la chanson » qui revisite en trio jazz le répertoire du Petit Taureau avec Hugo CORBIN et le contrebassiste Nicolas FLEURY.

 

En 2020, rentrée de huit mois de voyage en Asie et en Nouvelle-Zélande, Camille Laïly lance sur YouTube une playlist où elle donne des concerts en ligne et poste chaque semaine des chants du monde mêlés à ses nouvelles compositions. 

 

Ces chansons forment aujourd'hui son nouveau tour de chant, en solo et trio, qu'elle joue à Paris au Connétable, au Marcounet, en demi-finale du tremplin À nos chansons ainsi qu'au festival de Montcuq, en Belgique et prochainement à Lyon. Son prochain album Crépuscule est prévu pour 2022.

 

Avec son répertoire éclectique, Camille Laïly nous offre une parenthèse pure de poésie suspendue, si bienvenue dans nos vies effrénées.

 

 

Retrouvez Camille Laïly et ses chansons sur YouTube et Facebook : 

Playlist Chansons en solo

Playlist Chansons du monde